Le Master DTEC-Bio
DTEC-Bio « Diagnostic et Traçabilité des Environnements Chimiques et Biologiques » Ce Master s’inscrit dans l’offre de formation en biotechnologies (à l’échelle cellulaire, moléculaire et biochimique) et en nano-biotechnologies. L’objectif est l’acquisition des outils pour le diagnostic et la détection au service de la traçabilité (médical, agronomique, alimentaire, etc…) sur le fond réglementaire au niveau européen et mondial. La formation Dtec-Bio constitue une interface entre les sciences biologiques, physiques et chimiques conduisant à de nouvelles sciences et techniques en nanobiotechnologies. Le responsable de formation est le Pr. Didier TOUSCH. Son objectif est de former les étudiants sur les outils de diagnostic et de traçabilité les plus performants pour répondre aux exigences de la qualité de vie des citoyens. Les étudiants ainsi formés peuvent s’insérer dans des équipes pluridisciplinaires de R&D où ils vont faciliter les échanges par l’apport de leurs compétences dans les technologies de pointes, aux frontières de plusieurs disciplines. La seconde année de la formation est centrée sur l'Unité d'Enseignement ‘Projets Innovants‘: acquérir les démarches de recherche de ressources bibliographiques pour rédiger un projet de R & D de A à Z et acquérir les techniques orales de communication; permettant aux étudiants d'assumer le rôle de chefs de projets, étant aptes à optimiser les procédés de fabrication et à innover dans les domaines des bio/nanotechnologies. A l’issue du M2, les étudiants peuvent s’insérer dans les secteurs R&D entreprises, peuvent s’orienter vers la création d’entreprise qui est également un enjeux majeur pour la formation. Ils peuvent également poursuivre en thèse via les Ecoles Doctorales. Des bourses CIFRE sont octroyées chaque année. Enfin, par l’intermédiaire de l’association BIOTRACE, les étudiants de Master 2 organisent chaque année le congrès scientifique BIOTRACE qui réunit un grand nombre de professionnels autour de problématiques liées à la santé, l’alimentation et l’environnement. Cet évènement est un formidable outil d’échange entre les différents acteurs des biotechnologies, tant au niveau régional que national.