Biotrace

Historique des congrès BIOTRACE

Congrès 2022 : La valorisation du vivant : vectrice d’innovations technologiques et industrielles

Cette Ă©dition est divisĂ©e en trois sessions traitants des sujets faisant partie de l’actualitĂ© scientifique et qui sont au cĹ“ur de l’innovation en santĂ©, en bio-Ă©nergie et agro-alimentaire. Pi Nyvall CollĂ©n, directrice scientifique d’Olmix Group et Catherine Schouler, PhD et directrice de recherche de l’INRAE, prĂ©senteront le laboratoire commun Algahealth lors de la troisième session intitulĂ©e : «BiomolĂ©cules et biomatĂ©riaux biosourcĂ©s pour la santé».

Congrès 2021 : Les microbiotechnologies des outils au carrefour des sciences innovantes

La « microbiotechnologie » correspond Ă  l’application de la microtechnologie dans le domaine biologique. La microtechnologie est l’ensemble des microtechniques , qui sont les techniques de fabrication Ă  l’Ă©chelle sub-millimĂ©triques (c’est Ă  dire dans le domaine du micromètre et en dessous), incluant les technologies de fabrication planaire de la micro – Ă©lectronique et les techniques de micro – usinage utilisĂ©es pour la fabrication des microsystèmes. Le but de cette 16ème Ă©dition est d’aborder le concept des Microbiotechnologies dans trois diffĂ©rents domaines : la santĂ©, l’agroalimentaire et l’environnement. En abordant ces trois thèmes, le congrès prĂ©sente des innovations permettant Ă  l’homme de protĂ©ger sa santĂ©, avec la dĂ©tection du SARS Cov-2 par exemple, son alimentation, en s’intĂ©ressant notamment aux relations entre la nature des aliments et la santĂ© humaine ou encore de prĂ©server et revaloriser son environnement.

Congrès 2020 : RĂ©volution biologique, vers un homme augmentĂ© au coeur d’une planète dĂ©polluĂ©e

Congrès 2019 : Biotechnologies, de l’innovation au dispositif pour la santĂ© et l’environnement

Congrès 2018 : Les bio-conceptions innovantes, biomatériaux, biomimétisme, nanoparticules

Congrès 2017 : Micro & Nano Systèmes, enjeux biotechnologiques, perspectives pour le quotidien

Congrès 2016 : Les systèmes hybrides, la synergie des sciences dans la course Ă  l’innovation

Congrès 2015 : La bio-inspiration convergence entre nature et innovation

Congrès 2014 : Les biocapteurs, défis technologiques pour le diagnostic de demain

Lors de cette neuvième édition du congrès BioTrace, la première session définie le principe de biocapteur au travers de sa dimension évolutive et des normes associées. Cette session abordera dans un second temps les applications diagnostiques existantes des biocapteurs. La deuxième session présentera les innovations technologiques qui révolutionneront le diagnostic de demain. Le discours de bienvenu sera prononcé par Mme Le Maire Hélène Mandroux.

Congrès 2013 : Agents polluants, diagnostics et impacts

L’environnement est une des priorités du 21ème siècle. Sans cesse en évolution, notre mode de vie meurtrit la faune et la flore, empoisonne tout aussi bien l’eau, le sol que l’air, causant des pertes parfois irréversibles. On ne compte plus les espèces en voie de disparition, ce qui a poussé de nombreux états à se mobiliser afin de protéger notre patrimoine. De ce constat est né le développement durable : une consommation des matières premières de façon raisonnée pour une consommation responsable. Désormais, de nombreuses entreprises développent un management environnemental comprenant entre autres la gestion des déchets pour l’optimisation des coûts. Le congrès comprend la participation d’entreprises régionales mais aussi nationale comme Air Sûr de Paris représenté par M. P.Bruno qui expose sur les polluants atmosphériques. Des organismes scientifiques incontournables tels Sup agro-INRA sont également présents comme à chaque édition du congrès BioTrace.

Congrès 2012 : Nos aliments, des risques avérés aux bienfaits sécurisés.

Les exigences des consommateurs ont conduit Ă  une modification des modes de production et de consommation. Ces modifications s’accompagnent aussi d’une Ă©volution de la rĂ©glementation et d’une avancĂ©e technologique en matière d’évaluation et de dĂ©tection des risques. Face Ă  ce nouveau contexte, les professionnels de l’industrie agro-alimentaire et les scientifiques doivent sans cesse s’adapter. Ainsi, les acteurs Ă  toutes Ă©chelles (producteurs, grossistes, industriels voir gouvernements) doivent appliquer des normes souples et efficaces auxquelles peuvent faire confiance aussi bien les consommateurs que les professionnels de l’agroalimentaire.
IndustrialisĂ©s, mondialisĂ©s, soumis Ă  des règles d’hygiène et de sĂ©curitĂ© toujours plus strictes, nos aliments n’ont jamais Ă©tĂ© aussi surveillĂ©s, cependant, des crises perdurent. Notre congrès tend Ă  rĂ©pondre Ă  ce paradoxe.
Le congrès s’est organisé autour de 3 axes :
– Une approche sociologique de la sĂ»retĂ© alimentaire perçue par les consommateurs et acteurs de l’agroalimentaire.
– Un Ă©tat des lieux des normes, lĂ©gislations et labels mis en Ĺ“uvre afin d’assurer la traçabilitĂ©, l’origine et la sĂ©curitĂ© des aliments (limites et problĂ©matiques de demain).
– Un bilan des moyens mis en Ĺ“uvre pour prĂ©venir, dĂ©tecter et tracer les polluants alimentaires (microbiologiques, biocides, nanomatĂ©riaux).

Congrès 2011 : Sommes – nous polluĂ©s par nos mĂ©dicaments ?

Les médicaments, dans leurs formes actuelles, sont l’un des piliers de la révolution qui a touché notre santé. Ils ont permit de nous guérir de maladies mortelles, par la suite, de soulager notre vie de maladies importunes pour finalement, à travers les alicaments, essayer de rééquilibrer jusqu’aux petits déséquilibres minéraux. De ce fait, ils ont pris une place de plus en plus importante dans notre quotidien, que ce soit par le nombre de médicament que l’on prend au cours de l’année, ou que ce soit sur le nombre de fois que l’on prend le même médicament. Ainsi, en 2011, le congrès BioTrace a posé la question de leur impact négatif par cette consommation accrue et répétée. Il portait sur les résidus médicamenteux qui restaient dans nos corps et dans nos environnements et leurs impacts sur nous et la faune et flore. Il a permis aux professionnels de présenter leur solution pour limiter ces impacts.

Congrès 2010 : Transfert des biotechnologies vers les pays en développement

Le congrès 2010 a Ă©tĂ© l’occasion d’Ă©tablir un Ă©tat des lieux des diffĂ©rents aspects sociologiques et techniques du transfert des biotechnologies vers les pays en dĂ©veloppement. En effet, les avancĂ©es des biotechnologies ne sont pas Ă©quitablement rĂ©parties entre les pays dĂ©veloppĂ©s et ceux en dĂ©veloppement. Des professionnels du transfert technologique dans les domaines de la santĂ©, de l’environnement et de l’agronomie nous ont prĂ©sentĂ© expĂ©riences. Les pays en voie de dĂ©veloppement, conscients du rĂ´le de la biotechnologie dans le dĂ©veloppement durable ont investi dans la biotechnologie avec des moyens financiers et humains. Cependant, la mise en place d’un transfert de technologie efficace suppose la rĂ©alisation d’un Ă©tat des lieux technique, Ă©conomique et sociologique. En effet, le transfert doit rĂ©pondre Ă  des besoins prioritaires exprimĂ©s par les acteurs locaux, et s’assurer qu’une maintenance rĂ©gulière du transfert sera possible.

Congrès 2009 : Lutte contre les fraudes : un nouveau défi des biotechnologies

Les 2 et 3 Février 2009, le congrès BioTrace fut organisé autour du thème: Lutte contre les fraudes : un nouveau défi des biotechnologies. La progression du niveau technique et scientifique des contrefacteurs, impose le développement de moyens fiables et rapides pour lutter efficacement contre les fraudes. Lors de cette 4eme édition, nombre d’intervenants (industriels, scientifiques…) se sont succédés afin d’exposer leur savoir faire technologique, de soumettre des stratégies de protection et des outils sophistiqués de détection, de traçabilité et d’authentification adaptés à tous les secteurs d’activités concernés par la contrefaçon.

Congrès 2008 : Biotechnologies en santé : vers une médecine personnalisée ?

Le congrès 2007 a été l’occasion de présenter un large éventail de biotechnologies novatrices dans le domaine de la santé, en abordant des sujets tels que : le diagnostic précoce, l’émergence des nanobiotechnologies (nanosenseurs), la théranostique, la pharmacogénétique, les puces à ADN, la protéomique, le criblage haut débit, la thérapie cellulaire… Lors de cette édition différents aspects ont permis d’évoquer les applications possibles en diagnostic ou en thérapie, notamment concernant les pathologies émergentes telles que les cancers, les maladies neuro-dégénératives, les maladies infectieuses et les maladies métaboliques…

Congrès 2007 : Bio-certification des origines par voies analytiques

Le congrès 2007 a Ă©tĂ© l’occasion de remettre l’importance de la TraçabilitĂ©, la gestion et la qualitĂ© qui doivent permettre Ă  toutes les entreprises et laboratoires de pouvoir pratiquer le libre Ă©change; y compris pour les pays en voies de dĂ©veloppement. Des professionnels dans les domaines de la certification, de la santĂ© et de l’agronomie nous ont prĂ©sentĂ© leurs expĂ©riences; afin de revoir les Impact Ă©conomique de la traçabilitĂ©, les donnĂ©es qualitatives et quantitatives, les Impact pour les entreprises, ainsi que les diffĂ©rents Tests de traçabilitĂ©. Cependant, le DĂ©veloppement de l’assurance qualitĂ© suppose la conception d’outils analytiques rapides, car l’agro-alimentaire va de plus en plus vite.

Congrès 2006 : Outils analytique innovants en bio-traçabilité

1ère édition du Congrès BioTrace présentant les nouveaux outils analytiques :
– PCR (simple, quantitative, en temps rĂ©el)
– MĂ©thodes infrarouges
– Puce Ă  ADN
– Analyses isotopiques
Les nouvelles obligations imposées par la Communauté Européenne aux professionnels de l’agroalimentaire en matière de traçabilité, d’authenticité, de qualité et de sécurité des aliments destinés aux consommateurs ont également été présentées.

© 2022 Biotrace

Thème par Anders Norén